Archives de l’auteur

Vaccins covid : rigueur scientifique ou prudence excessive ? Claire-Anne Siegrist et les HUG

Written by Felicie Z.. Posted in Vaccins covid : rigueur scientifique ou prudence excessive ? Claire-Anne Siegrist et les HUG

Leur campagne de vaccination lancée début 2021, les HUG ont choisi la spécialiste Claire-Anne Siegrist comme porte-parole. Mais, au cœur de la pandémie, les doutes sur les vaccins s’éveillent et ses prises de positions créent le débat. La vaccinologue a-t-elle raison de privilégier la transparence scientifique sur un sujet aussi délicat? Analyse.

 

Ouverture du centre de vaccination Covid-19 des HUG. crédit photo: © Julien Gregorio

Covid19 et vaccins : la stratégie des HUG

La pandémie de coronavirus sévit autour du globe depuis plus d’une année, mettant la société mondiale au ralenti. D’abord perçus comme la solution miracle censée permettre un retour à la vie normale, les vaccins suscitent rapidement des réserves. Pour les Hôpitaux universitaires de Genève, parler des vaccins et de leurs risques potentiels est délicat et nécessite une stratégie de communication de crise.

Claire-Anne Siegrist, experte et communicante

Claire-Anne Siegrist. crédit photo : © Anoush Abrar

Comme porte-drapeau des vaccins, les HUG ont choisi Claire-Anne Siegrist. Habituée des médias, la vaccinologue donne de nombreuses interviews dans les médias suisses-romands. Elle informe sur les évolutions autour du vaccin et la stratégie des HUG de manière claire et vulgarisée. Sa prudence face au vaccin et ses potentiels risques lui a cependant valu des critiques dans les médias.  Cela illustre la complexité de la communication au cœur de la pandémie, où experts médicaux ont dû s’improviser communicants professionnels.

Une communication de crise basée sur les faits

Durant la pandémie de covid19, la parole scientifique est devenue celle de référence. Claire-Anne Siegrist mise sur une communication visant l’intercompréhension et la transparence. Cela s’exprime lorsqu’elle communique à la fois sur les éléments positifs et négatifs liés au vaccin. Sa communication respecte les critères de sincérité et de véracité des faits. Cependant, on ne peut occulter la nécessité de convaincre la population de se faire vacciner. Entre objectivité et stratégie, l’équilibre est fragile.

La transparence : une stratégie à double tranchant?

Lorsque Claire-Anne Siegrist exprime publiquement ses doutes face au vaccin, elle est critiquée par certains journalistes, qui l’accusent de décourager une population déjà méfiante. Si sa position est basée sur le manque de données scientifiques, valider la méfiance de la population dans un climat d’anxiété généralisé peut s’apparenter à se tirer une balle dans le pied.

Convaincre ou informer : le dilemme des HUG

La position des HUG est pour le moins délicate. Si une stratégie de la transparence apparaît incontournable, la nécessité de vacciner la population contre la covid l’est aussi. Les propos de Claire-Anne Siegrist auraient pu être parfois nuancés, mais certaines critiques sont inévitables. Ainsi, l’objectivité et la vérité scientifique ne doivent en aucun cas être remises en question.

Article rédigé par C. Pictet et F. Zufferey, 12 mai 2021

Sources :