Archives de l’auteur

COVID-19 : l’OMS au cœur des critiques

Written by Audrey R.. Posted in COVID-19 : l'OMS au coeur des critiques

Fin 2019, l’OMS a été informée par la Chine de cas de contaminations issus d’un nouveau virus : la COVID-19. Se propageant rapidement à l’échelle mondiale, ce virus a créé une crise sanitaire sans précédent, à laquelle personne n’y était préparée, ni même l’OMS. En raison de la complexité du fonctionnement de l’organisation, les décisions ont tardé à être prises. De nombreuses critiques déplorent la lenteur dans sa gestion de crise ainsi qu’une incohérence au niveau de sa communication. Lumière sur les enjeux d’une telle organisation en période de crise. 

Un fonctionnement complexe

Gardée secrète pendant plusieurs semaines, la Chine avertit fin décembre l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) de la présence d’un virus d’origine inconnue sur son territoire. D’abord sous-estimé, le coronavirus se propage rapidement à l’échelle mondiale. La qualification de pandémie marque l’entrée en crise début mars 2020. Peu réactive, lente et surtout incohérente, l’OMS croule sous les critiques. Accusée de s’aligner à la politique chinoise par les USA, leur relation se détériore très vite. A tel point que Trump voulait lui retirer ses contributions. Mais la lenteur dans sa gestion de crise s’explique notamment par la complexité de son système. Située au cœur des débats et tensions entre ses États membres, l’OMS se retrouve dans une position délicate. En raison de sa dépendance aux contributions financières des Etats, elle est dans l’incapacité d’exercer une pression sur l’un d’eux. 

Communiquer à l’ère numérique

Source : France culture 2020

Rapidité. Précision. Transparence. Cohérence. Ces principes sont essentiels pour garantir une communication de crise efficace selon la théorie de Coombs. Ils instaurent une relation de confiance et crédibilisent l’organisation. L’OMS les a appliqués, mais avec quelques maladresses. A l’ère numérique, l’organisation se doit d’être la première à diffuser des informations fiables. Source d’information majeure, les réseaux sociaux propagent rapidement les Fake News. En collaborant avec Youtube, TikTok ou Google, l’OMS expose au premier plan les communications officielles. Son rôle est donc de lutter non seulement contre la pandémie, mais également contre l’infodémie

Rompre avec le passé 

Une telle crise remet tout en question. Son caractère imprévisible nous désarme, nous déstabilise, nous rend vulnérable et incompétent. Pour la vaincre, les États doivent être solidaires. Les différends doivent être mis de côté. Une collaboration mondiale est nécessaire, car l’union fait la force. Chacun doit reconnaître ses manquements, apprendre de ses erreurs afin de s’améliorer et être mieux préparé pour l’avenir. 

 

« Le COVID-19 nous a tant pris. Mais il nous donne aussi l’occasion de rompre avec le passé et de mieux nous reconstruire » 

 Tedros Adhanom Ghebreyesus

Tedros Adhanom Ghebreyesus

Source : RTS 2020

 

Article rédigé par C. Couvé et A. Rodesch

 

Sources :