Que sont-ils devenus ?

Que sont devenus nos anciens étudiants ? Florilège de témoignages

« Le Master m’a apporté un fort bagage intellectuel sur le monde de la communication et des médias… »

photo-Fab

 

Fabien Michaud, 27 ans

Project Manager chez M&CSAATCHI, agence de communication à Genève

Diplômé en 2011

 

Quelles sont ses fonctions aujourd’hui ?

« Mon poste est divisé en plusieurs activités dont la gestion de projet – relation client, planning des activités liées à la production d’une campagne de publicité, prise de « brief » et briefing de l’équipe créative, gestion de la facturation – et le planning stratégique : développement de la stratégie de communication, études de marché / de concurrence, préparation des présentations client. »

 

Comment le Master l’a aidé dans l’obtention d’un emploi ?

« Le master m’a apporté un fort bagage intellectuel sur le monde de la communication et des médias, ainsi qu’une capacité d’analyse poussée des différentes formes de communication et un fort esprit de synthèse. Le Master a pesé dans le choix de mon employeur de me recruter. Et au quotidien, les cours de sociologie de la communication que j’avais suivis m’aident à bien appréhender les enjeux liés au développement de campagnes de publicité. »

 

« Ce Master a renforcé ma compréhension des mécanismes et des logiques de communication »

photo-Simon

 

Simon Pelletier, 27 ans

Program Coordinator à The International Center
for Trade and Sustainable Development, Genève

Diplômé en 2011

 

Quelles sont ses fonctions aujourd’hui ?

«Je suis en charge d’organiser une série de conférences dans plusieurs régions d’Afrique, portant sur les négociations commerciales parfois difficiles entre les pays africains et l’Union Européenne. »

Comment le Master l’a aidé dans l’obtention d’un emploi ?

«Le Master m’a permis de renforcer ma compréhension des mécanismes et logiques de communication. La communication étant une composante centrale de la société moderne, il me tardait de développer encore plus ma maîtrise du domaine. »

 

« J’ai acquis une meilleure compréhension des médias et des enjeux qui sous-tendent leurs stratégies de sélection et de traitement de l’information »

Joanna IWANSKA

 

Joanna Iwanska, 25 ans

Stagiaire en communication au CERN

Diplômée en 2013

 

 

Quelles sont ses fonctions aujourd’hui ?

« Je suis actuellement stagiaire au Bureau de presse du CERN. Mon travail dans un Bureau de presse me permet de mettre en pratiques les connaissances relatives à la communication (communication des organisations) et aux médias (vulgarisation scientifique, réputation de l’organisation, réponse aux intérêts des médias). »

 

Comment le Master l’a aidée dans l’obtention d’un emploi ?

« J’ai acquis une meilleure compréhension des médias et des enjeux qui sous-tendent leurs stratégies de sélection et de traitement de l’information, esprit critique vis-à-vis de la communication médiatique, mais aussi face à l’argumentation politique et la communication des entreprises (relations publiques et publicité); meilleure compréhension de l’influence qu’exerce le média télévision sur la société. »

 

« Le master m’a apporté une connaissance globale du monde des médias et du paysage médiatique suisse romand »

photo_chloe

 

Chloé Rosselet, 30 ans

Rédactrice socioprofessionnelle au Service de l’information scolaire et professionnelle,
Office pour la formation scolaire et professionnelle, DIP (Genève)

Diplômée en 2010

 

 

Quelles sont ses fonctions aujourd’hui ?

« Rédaction d’article pour la Tribune de Genève, cahier emploi, rubrique formation ; Conseil en information documentaire, sur les formations aux jeunes et aux adultes ; Evénementiel: organisation de séances d’information sur les métiers (« zooms métiers ») destinées au grand public. »

Comment le Master l’a aidée dans l’obtention d’un emploi ?

« Le master m’a apporté une connaissance globale du monde des médias et du paysage médiatique suisse romand. Je pense que ma fonction d’assistante au sein du Master (2010-2013) m’a été très utile puisqu’il s’agit d’une expérience professionnelle et que l’on sait l’importance que les recruteurs y portent. »

 

Propos recueillis par Matteo Ianni, étudiant de notre filière.