L’innovation technologique peut-elle aussi être au service des aînés ?

Written by Benedicte M.. Posted in Innovation, information et numérisation

L’ère digitale a rendu le quotidien plus facile pour certains. En revanche, cela n’a que très peu séduit les personnes âgées. Dès lors, plusieurs entreprises se sont intéressées aux besoins de cette population en conjuguant confort, sécurité et santé afin de leur permettre d’améliorer leur quotidien tout en jouissant de la bienfaisance des technologies.

 

Congerdesign, 2019. Pixabay

L’accélération digital a permis de développer d’innombrables technologies. Ces dernières soulagent les activités du quotidien tout en insufflant un rythme de vie plus rapide.En quelques clics, il est possible de se faire livrer à domicile des mets tout chauds, de regarder une émission à l’heure désirée tout en faisant du shopping en ligne.

Téléphone mobile, tablette, Laptop, TV ; voilà plusieurs supports sur lesquels l’innovation se mue. En quelques mots, l’impensable est devenu réalité. Cependant, alors que le développement des technologies allège le quotidien de certains, cela n’est peut-être pas le cas pour les personnes du troisième âge, qui par ailleurs représente une population en croissance. 

 

Les séniors au cœur de l’innovation 

La Suisse, tout comme de nombreux pays, se trouve confrontée au défi que représente le vieillissement de la population. En 2018, le pourcentage des personnes âgées de 65+ ans se situait à 19%. En 2030, L’Office fédérale de la statistique s’attend à ce que la Suisse atteigne les 23 %, soit une augmentation de 0,6 millions. 

Dès lors, il serait intéressant de réfléchir au développement de technologies en faveur des aînés afin de répondre aussi à leurs besoins. En d’autres termes, c’est l’innovation sociale qui doit aussi être développée. Ainsi les séniors pourront s’approprier cet univers technologique.

 
L’environnement de la maison entre confort, santé et sécurité

Actuellement, plusieurs entreprises dont des start-up ont élaboré des dispositifs technologiques pour l’environnement de la maison en conjuguant confort, santé et sécurité. Parmi ces derniers l’on retrouve :

  • WALK : un dispositif qui vient en aide aux personnes ayant des troubles de la marche.
  • eSMART : le premier tableau de bord interactif et connecté de l’habitat.
  • E-vone : la chaussure connectée qui détecte les chutes et est capable de localiser son porteur à l’intérieur comme à l’extérieur.
  • ETOLYA : Un chemin lumineux qui ne s’allume que lorsque la personne se lève, avant que ses pieds ne touchent le sol.
  • Cutii : Le robot équipé d’un système de reconnaissance vocale qui se déplace à volonté et peut appeler les proches grâce à la visioconférence. D’ailleurs ces derniers ont été mis à la disposition de maison de retraite dans le Nord de la France pendant le confinement, relate France3.
  • Auxivia : Un verre connecté et doté d’une partie lumineuse qui s’active lorsqu’il faut boire.

 

Le robot Cutii, le nouveau compagnon des seniors. © Cutii, 2020

Voici quelques-unes des idées innovantes du moment. Et vous, est-ce que vous y avez pensé ? Voilà de quoi vous occuper durant cette période de ralentissement général.

BMA / lfo

Références:

BADILLO, Patrick-Yves. Paradoxe et défis de « l’accélération digitale ». La Tribune de Genève, 2017.

Office fédéral de la statistique—OFS. (s. d.). Consulté 7 avril 2020, à l’adresse https://www.media-stat.admin.ch/animated/chart/01pyramid/ga-q-01.03.02-dashboard.html.

 

 

Mots-clefs : , , , , ,