La fin de la mort ? Quatre questions sur le rêve techniciste

Written by Laura Puglisi. Posted in Les 3 horloges de la société numérique

¦MOOC « Innovation, Médias et Transformation Digitale » ¦ Bientôt l’intelligence artificielle résoudra tous nos problèmes, à point de tromper la mort. Cette vision n’est-elle pas un peu trop bonne pour être vrai ? Vous apprendrez cela dans le cours en ligne de l’Université de Genève. Dans cet article nous vous donnons déjà une idée avec quatre questions et réponses.

Les trois horloges contribuent à comprendre la société numérique. Nous présentons ce concept en six articles. Le 1er article introduit d’ailleurs, le sujet !

1) Quand la technique rendra-t-elle l’homme immortel ?  

En 2045. Ou peu après. Dans cet an, l’intelligence artificielle (IA) atteindra une telle puissance qu’elle résoudra tous les défis principaux de l’humanité. Les futuristes du Silicon Valley comme Ray Kurzweil appellent ce moment,  » la  singularité  ».  Selon Ray Kurzweil, l’IA améliorera l’infrastructure urbaine et rendra l’énergie solaire. Ce n’est pas tout : l’IA donnera l’accès de l’eau potable à tous, créera des médicaments plus efficaces et comprendra le fonctionnement du cerveau. Cela permettra aussi de tromper la mort. En 2045 au lieu de mourir, nous pourrons télécharger notre conscience sur un ordinateur. Ainsi continuera la vie.  

Téléchargons-nous bientôt notre conscience sur un ordinateur ? Source : unsplash

2) Cette prédiction sur l’immortalité est-elle fiable ? 

Non. Cette prédiction repose sur des calculs. Rien ne garantit déjà que la singularité devienne réelle en 2045. La réalisabilité même de la singularité est remise en question. Ray Kurzweil se base par exemple sur la loi de Moore, selon laquelle le progrès technologique suit inévitablement une croissance exponentielle. L’informaticien et philosophe Jean-Gabriel Ganascia critique que cette loi est une simple loi d’observation. Sa validité future n’est donc pas garantie.  

La singularité technologique est-elle réalisable ? Jean-Claude Heudin, expert de l’intelligence artificielle, répond à cette question à partir de 1:29 dans la vidéo. Source : Youtube

 3) Mais la technologie assure toutefois un progrès accéléré pour l’humanité ?  

Oui et non. Certains secteurs de l’économie profitent incontestablement des nouvelles technologies. Ce sont notamment les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft). Mais tout le monde n’en profite pas. Vous trouverez plus d’informations dans nos articles « Le bonheur des GAFAM fait le malheur de la presse» et « 4 chiffres qui montrent les inégalités de la société numérique » 

4) Comment peut-on apprendre plus sur comment la technologie façonne notre monde ?  

Pour mieux comprendre ces phénomènes, l’approche scientifique des trois horloges vous sera certainement très utile. D’ailleurs, les chercheurs Patrick-Yves Badillo et Dominique Bourgeois expliquent comment les horloges technologique, économique et sociale interagissent dans un article publié en 2016. Patrick-Yves Badillo enseignera cette approche dans le cours en ligne « Innovation, Médias et Transformation Digitale » de l’Université de Genève. N’hésitez pas à vous y inscrire !  

Timon Stuber

Retrouvez Medi@LAB-Genève sur les réseaux sociaux !

Was ist Twitter? Einfach erklärt - CHIP

 

 

Sources

  • BADILLO, Patrick-Yves, BOURGEOIS, Dominique. Les trois horloges des sociétés «numériques » : le temps et les approches socio-techno-économiques de l’information-communication. In: XXème Congrès 2016 de la SFSIC, Metz, 8-9 et 10 juin, 2016
  • Giles Daoust. Ray Kurzweil et la Singularité.  https://www.beci.be/2018/01/26/ray-kurzweil-et-la-singularite (27.04.2020), 2018
  • Mark Hunyadi. Singularité et transhumanité, ces fables de l’intelligence artificielle. https://www.letemps.ch/culture/singularite-transhumanite-fables-lintelligence-artificielle (27.04.2020), 2017

Mots-clefs :