Fausses promesses du web

Written by Laura Puglisi. Posted in Du web 1.0 au web 4.0

Rien ne s’est passé comme prévu. Les promesses initiales du web se sont profondément transformées au fil de son évolution. Du partage à la marchandisation de la connaissance, quels sont les ressorts de cette métamorphose? 

Entre innovation et développement technologique, la société de l’information n’a cessé de progresser. Les réseaux de connaissances se sont étendus et interreliés jusqu’à former une toile. On la nomme le web.

Société de l’information et de la connaissance

Économie du partage (web 1.0)  ©Gerd Altmann / Pixabay

Le point d’ancrage de cette société de l’information est la connaissance. Une connaissance accessible à tous et co-construite par les utilisateurs du web.

Concept clé de cet Internet: l’économie du partage! L’interconnexion entre les cerveaux des individus assure la production d’une connaissance de qualité.

Information, diffusion et collaboration font régner une certaine euphorie autour de la digitalisation de la société. La démultiplication des possibilités offertes par ces technologies semble irréelle. C’est un vent nouveau et libertaire qui souffle sur cette société de la fin du 20ème siècle.

La promesse du web: «L’égalité totale associée à la liberté absolue pour atteindre la sagesse universelle.» (Bruno Patino, La civilisation du poisson rouge) Un beau projet!

Désillusion

Course aux likes sur Facebook ©GraphicsSC / Pixabay

L’utopie est souvent bien différente de la réalité… Dans ce nouveau modèle économique, information et connaissance deviennent marchandise. La promesse d’une intelligence collective basée sur la collaboration et l’interactivité est supplantée par une course aux likes, aux shares et aux views. La compétition a détrôné la collaboration.

Les fake news s’immiscent pour contrebalancer l’euphorie initiale. Les algorithmes comptabilisent pour restreindre la liberté individuelle. Les réseaux sociaux rassemblent pour mieux isoler. Sans parler de l’intelligence artificielle… D’un web 1.0 vers un web 4.0 en seulement quelques années, c’est une profonde transformation digitale qui s’opère.

L’évolution du web en un mot: métamorphose économique.

 

Vous souhaitez en savoir plus? Dans nos prochains articles, vous retrouverez un panorama des différents stades du web (1.0, 2.0, 3.0 et 4.0). Inscrivez-vous aussi au MOOC de l’Université de Genève Innovation, médias et transformation digitale dispensé par Medi@lab sur la plateforme Coursera!

 

©Gerd Altmann / Pixabay

 

Références:

Badillo P.-Y., Bourgeois D. (2014) « Information and knowledge society and network economy: from euphoria to reality », communication pour “Economics for the future”, major international conference organised by the Cambridge Journal of Economics in Celebration of the Centenary of Cambridge Economics, Cambridge UK, 17-19 Septembre 2003. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:77630

Article rédigé par Camille Dupertuis

Mots-clefs : , , , , , , ,