16 octobre : Véronique Kämpfen, directrice de la communication FER-Genève

Written by Tappolet. Posted in Activités, Actualités, Conférences

Valérie Kämpfen et Prof. Patrick-Yves Badillo« La Fédération des Entreprises Romandes et la communication organisationnelle »

« Au cours d’une conférence Medialab Genève, les étudiants du Master en Journalisme et Communication ont eu l’honneur de recevoir Véronique Kämpfen. Directrice de la communication, elle est également la rédactrice en chef du journal Entreprise romande de la Fédération des Entreprises Romandes (FER) Genève. Elle débute sa présentation en expliquant sa riche expérience dans le monde du travail pour mettre enfin l’accent sur sa fonction au sein de la FER Genève. »

2 octobre : Pierre Rütschi, rédacteur en chef de La Tribune de Genève

Written by Tappolet. Posted in Activités, Actualités, Conférences

Pierre Rütschi et Prof. Patrick-Yves Badillo« Le Web est notre avenir »

« Quelques chiffres. Quelques anecdotes ça et là et, surtout, bon nombre d’explications et de réflexions. La conférence donnée mercredi 2 octobre par Pierre Rütschi à l’Université de Genève a été riche en analyses en tout genre. Et pour cause, à en croire le rédacteur en chef, « la période que traverse actuellement la presse est peut-être la plus importante depuis Gutenberg ». La raison de ces bouleversements : le web 2.0. »
Vu par notre étudiant Baptiste Billon-Grand

25 septembre : James Gillies, directeur de la communication du CERN

Written by Tappolet. Posted in Activités, Actualités, Conférences

James Gillies, directeur de la communication du CERN « Anges, démons, et trous noirs »

« James Gillies, physicien au Centre européen pour la Recherche Nucléaire (CERN) depuis 1986, et communicant pour l’organisation depuis 1995 montrait, mercredi 25 septembre à l’Université de Genève, comment « Anges et Démons », nouvelle à succès de Dan Brown, aura été un atome déterminant pour la communication du CERN. Avec l’ambition d’asseoir le centre de recherche en tant que marque auprès d’un public large, le noyau communicationnel a dû développer une stratégie de présentation qui lui faisait défaut jusqu’au début du XIXème siècle. »
Vu par notre étudiant David Trotta.