Archives de l’auteur

Allons-nous vers une utopie ou vers une dystopie numérique ?

Written by Timon S.. Posted in Les 3 horloges de la société numérique

¦ MOOC « Innovation, Médias et Transformation Digitale » ¦ Vous êtes en recherche d’une formation continu pour mieux comprendre la transformation digitale ? Un cours en ligne de l’Université de Genève et du Medi@LAB pourrait être la solution parfaite pour vous. Il porte notamment sur un concept clé pour comprendre la société numérique : les trois horloges.

Les horloges technologique, économique et sociale tournent avec des rythmes différents.

La technologie c’est dieu. Elle va résoudre tous les maux de l’homme. Voire le rendre immortel. Ayez un peu de patience. Bientôt vous auriez le paradis sur terre. Cette vision n’est pas un conte de fées mais le projet poursuit par des futuristes de la Silicon Valley dont le plus connu est Ray Kurzweil, directeur de l’ingénierie chez Google. La technologie de communication nous a notamment offert des inventions exceptionnelles ces dernières décennies : le smartphone, les réseaux sociaux, et l’intelligence artificielle. Mais ces inventions sont-ils vraiment au profit de tout le monde ? Ou est-ce seulement un nombre restreint d’entreprises, de régions de la terre et de groupes sociaux qui en profitent principalement ? Pour mettre la lumière sur ces questions les chercheurs s’appuient sur« les trois horloges de la société numérique ».

L’horloge technologique serait sans pilote

L’idée de base de cette approche est que la dynamique de nos sociétés numériques peut être décryptée à travers trois horloges : Les horloges technologique, économique et sociale. « Notre approche distingue les rythmes désynchronisés de ces trois horloges », écrivent les chercheurs Patrick-Yves Badillo et Dominique Bourgeois dans un article publié en 2016. Patrick-Yves Badillo est Directeur du Medi@LAB de l’Université de Genève et Maître de conférences du MOOC « Innovation, Médias et Transformation Digitale ». Le MOOC porte sur les trois horloges en guise de conclusion. Dans leur article, Patrick-Yves Badillo et Dominique Bourgeois constatent que l’horloge technologique accélère sans cesse et répond de moins en moins aux besoins sociaux. Elle serait mue par des mécanismes économiques privilégiant la rentabilité à court terme. Ils concluent que « nous sommes en direction de la dystopie ».

La technologie va-t-elle nous rendre immortel ? Image: canva

 

Comment tourner la roue ?

Pouvons-nous encore tourner la roue et aller vers l’utopie ? Dans les cinq articles prochains nous montrerons les enjeux de la société numériques et des solutions potentielles.

  1. Nous montrerons l’essor vertigineux des GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) et les conséquences drastiques sur d’autres acteurs économiques comme la presse.
  2. Nous expliquerons le mythe techniciste de Ray Kurzweil et les critiques envers elle.
  3. Nous vous montrerons les disparités sociales suscitées ou amplifiées par les horloges économiques et techniques.
  4. Nous vous raconterons l’histoire de la TIC (technologie de l’information et de la communication) de la presse Gutenberg jusqu’aux réseaux sociaux.
  5. Enfin nous nous interrogerons sur les possibilités pour mieux harmoniser les rythmes des trois horloges et rapprocher l’humanité le plus que possible au paradis décrit par Ray Kurzweil.

Bonne lecture ! Et peut-être, à bientôt dans une salle numérique du MOOC.