4 chiffres qui montrent les inégalités de la société numérique 

Written by Marie O.. Posted in Les 3 horloges de la société numérique

¦MOOC « Innovation, Médias et Transformation Digitale » ¦ Le progrès technologique crée la richesse et facilite nos vies. Or, une grande partie de l’humanité peine à s’approprier des technologies. Pourquoi un tel fossé ? Vous apprendrez cela dans le cours de l’Université de Genève. Voici déjà 4 données surprenants qui révèlent comment le progrès des TICS, aggravent les disparités sociales. 

1. Seulement 3.5 % de l’Afrique subsaharienne a accès à la TV

Les trois horloges contribuent à comprendre la société numérique. Nous présentons ce concept en six articles. Le 1er article introduit d’ailleurs, le sujet !

C’est le constat des chercheurs Dominique Bourgeois et Patrick-Yves Badillo dans un article publié en 2008.  Pour comparaison, les 90% des ménages des pays développés sont équipés d’un poste de télévision.  

2. 3,9 milliards d’habitants de la terre n’ont toujours pas accès aux ressources d’Internet

Ces chiffres de l’Union internationale des télécommunications datent de 2016.  Presque la moitié de la population mondiale ne profite donc pas  de la baisse des prix des TIC (technologies de l’information et de la communication). Le World Wide Web  semble être omniprésent de nos jours mais il ne l’est pas encore partout.  

3. 15% de la population mondiale est à l’origine de la quasi-totalité des TICS.

La glocalisation illustre comment la mondialisation des TICS ne rend pas les richesses homogènes. Au lieu de valoriser les pratiques locales, 70 % du DigiWorld se trouve dans les pays de l’OCDE. Pendant ce temps, l’activité d’entreprises de pays sous-développés reste faible, étant mal équipées en télécommunications.

3,9 milliards d’habitants de la terre n’ont toujours pas accès aux ressources d’Internet. Source: Canva

4. Le revenu de 2,7 millions d’américains riches est celui des 1,34 milliard des plus pauvres 

Ce chiffre présenté par Patrick-Yves Badillo, illustre bien les inégalités. D’ailleurs en Suisse, l’OFS démontre que l’utilisation des TICS varie également selon le revenu. Sachant que 35% des salarié-e-s gagnent moins de 4’000 franc. 

Ces chiffres illustrent donc que le monde s’organise dans une économie qui sépare les vainqueurs des autres. Accéder à l’information reste une fracture pour les  3 milliards de personnes vivant avec 2 dollars par jour.  Il y a un décalage entre la performance des TICS et communication humaine, mais aussi entre les horloges technologiques et sociales (voir l’article introduisant le concept des trois horloges).   Comment cet accroissement des écarts peut-il être stoppé ?  Vous trouverez ces réponses dans notre dernier article. Cette question trouve réponse également dans le MOOC « Innovation, Médias et Transformation Digitale » . 

Marie Oyomo

Retrouvez Medi@LAB-Genève sur les réseaux sociaux !

Was ist Twitter? Einfach erklärt - CHIP

 

 

Sources:

  • Badillo P.-Y., « Les « trois horloges » de la « société de l’information ». De la disharmonie à la rupture ? ». Chapitre 7 in Mathien M. (Dir.), Le sommet mondial sur la société de l’information, et « après » ? Perspectives sur la cité globale, Éditions Bruylant, Bruxelles, 2008, ISBN : 978-2-8027- 2475-9, pp. 139-161
  • OFS. Utilisation d’internet. https://www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/statistiques/culture-medias-societe-information-sport/societe-information/indicateurs-generaux/menages-population/utilisation-internet.html, (14.04.2020 ), 2020

Mots-clefs : , , ,