Web 2.0: le WikiWikiWeb de Ward Cunningham

Written by Camille D.. Posted in Du web 1.0 au web 4.0

Rien ne s’est passé comme prévu. Exit le web statique de Berners-Lee, la révolution du web 2.0 est d’avoir connecté les individus entre eux. Ward Cunningham mise sur l’intelligence collective. En 1995, c’est l’avènement des wikis.

Un web participatif

Web 2.0 rime avec interaction et sociabilité … virtuelles.  La promesse d’une intelligence collective se concrétise. Les internautes participent à la rédaction de contenus sur les sites web. Contribution, création et confiance sont à l’oeuvre. La relation élitiste one-way du web 1.0 se transpose en une relation participative read and write. Une formule magique? WikiWikiWeb!

« Wiki is an Hawaiian word that means quick and so Wiki-Wiki means very quick so [the] WikiWikiWeb is the very quick web. » (Ward Cunningham, Interview Wikimedia, 2011).

Wikis poétiques

 

Icône Wikipédia ©Pixabay

Un wiki, c’est quoi? Une page web modifiable par tout internaute.
WikiWikiWeb. 1er concept wiki, 1995 par Ward Cunningham.
Wikipédia, l’incontournable encyclopédie wiki. Libre et collaborative.
Le World Wide Web ou l’oeuvre de millions d’internautes…

 

 

Wikipédia

 

Logotype ©Wikipédia

Wikipédia, un véritable puzzle de la connaissance auquel chacun peut apporter la pièce manquante.  Une folksonomie typique basée sur l’intelligence collective. Tout le savoir y est centralisé, chaque article parsemé de liens hypertextes renvoyant à d’autres articles.

Qui les rédige? Les internautes eux-mêmes! Chaque contributeur vient compléter la connaissance de son homologue en ajoutant son anecdote, son opinion, son contenu. Bien sûr un dispositif éditorial de contrôle de l’information existe. Il veille à l’exactitude des contributions, n’hésitant pas à bannir les détracteurs.

Un chiffre à retenir? 4 millions. C’est le nombre d’articles que contient Wikipédia!

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Lisez notre article sur le passage au web 3.0. Inscrivez-vous aussi au MOOC de l’Université de Genève Innovation, médias et transformation digitale dispensé par Medi@lab sur la plateforme Coursera!

 

©Gerd Altmann / Pixabay

Références:

Badillo, P.-Y. (2020). Cours « Innovation, médias et société numérique ». Module 4. Medi@lab. Université de Genève.

Levrel, J. (2006). Wikipedia, un dispositif médiatique de publics participants. Réseaux, no 138(4), 185-218. https://www.cairn.info/revue-reseaux1-2006-4-page-185.htm.

Interview de Matthew Roth pour Wikimédia Foundation. (2011). « Ward Cunningham, inventor of the Wiki » . Youtube. Consulté le 30 mars 2020 à l’adresse:  https://www.youtube.com/watch?v=XqxwwuUdsp4

Page « Wiki ». Wikipédia L’encyclopédie libre. Consultée le 30 mars 2020 à l’adresse: https://fr.wikipedia.org/wiki/Wiki

Page « Ward Cunningham ». Wikipédia L’encyclopédie libre. Consultée le 30 mars 2020 à l’adresse: https://fr.wikipedia.org/wiki/Ward_Cunningham

Article rédigé par Camille Dupertuis

 

Mots-clefs : , , , , , , , ,