Parution de l’article « Le paradoxe de la presse écrite » de Patrick-Yves Badillo et Philippe Amez-Droz dans La Revue Européenne des Médias N°29

Written by Tappolet. Posted in Activités, Actualités, Publications et colloques, Recherche

LaRevueEuropenneMedias29Le paradoxe de la presse écrite : un business model introuvable mais une multiplicité de solutions 

Patrick-Yves Badillo et Philippe Amez-Droz, viennent de publier un article dans La Revue Européenne des Médias. Ils soulignent les enjeux et défis de la mutation numérique de la presse.

Voici quelques extraits de cet article :

C’est à l’offre, aux producteurs de contenus, de s’adapter aux nouveaux usages et comportements des consommateurs sur l’Internet. L’attention est devenue la ressource rare…

La mixité de l’offre médiatique (blended media), soit la combinaison de contenus déclinés sur versions matérielles et numériques, en de multiples formats pour de multiples supports, est une stratégie centrale dans le monde numérique…

La puissance exceptionnelle du numérique est de pouvoir segmenter à l’infini les marchés, non seulement par clientèles, mais aussi dans le temps (faire payer plus cher une information « fraîche » ou, à l’autre extrême, valoriser les archives) et dans l’espace (distinguer des clientèles selon des critères géographiques ou autres)…

Les acteurs du numérique peuvent imaginer de multiples business models qui pourront permettre de financer l’information ayant de la valeur aux yeux des lecteurs. C’est un leurre de croire qu’il faut trouver LE business model. C’est une erreur de ne pas avoir germer une multiplicité de solutions, dont certaines vont éclore et capter les plus grandes parts de marché

Référence :

Philippe Amez-Droz et Patrick-Yves Badillo, « Le paradoxe de la presse écrite : un business model introuvable, mais une multiplicité de solutions », La Revue Européenne des Médias, n° 29-2013-2014, 83-89

Mots-clefs : , , , , , ,