Un des nos étudiants revient sur l’intervention de Daniel Warner, invité du cours de communication politique

Written by Tappolet. Posted in Travaux d'étudiants

dwarnerLa semaine dernière, dans le cadre du cours « Communication Politique », les étudiants du Master ont eu la chance d’accueillir le Dr. Daniel Warner. Originaire des Etats-Unis, Daniel Warner a notamment participé à la campagne de Robert Francis Kennedy. Il a étudié la philosophie et la science politique et est actuellement Directeur du Centre pour la gouvernance internationale à l’Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement de Genève.

A travers le récit de ses expériences, Daniel Warner est venu rendre compte de ce qu’il juge important dans une campagne politique : l’image de soi. La communication ne s’exprime pas qu’oralement, mais se traduit aussi dans la manière de se « mettre en scène » et de contrôler sa présence. De nos jours, un politicien cherche à construire sa personnalité, car avant ses idées politiques, c’est son image qu’il souhaite vendre au public/électeur.

Daniel Warner s’est exprimé dans la langue de Molière avec un accent qu’il qualifie lui même de « valdo bronxois »,  tout en colorant son discours de divers traits d’humour. Nous l’avons compris lors de cette conférence : l’image qu’un orateur donne de soi est importante. Daniel Warner le sait et semble nous le prouver en utilisant l’humour comme marque de fabrique de sa propre stratégie de communication.

Article réalisé par Annouck, étudiant du master, dans le cadre du cours de stratégie de communication